Ours

Dans l'édition et l'imprimerie, l'«ours» est un petit pavé, localisé le plus souvent au début d'un ouvrage, qui recense les noms et adresses de l'éditeur et de l'imprimeur, et le nom des collaborateurs ayant participé à la fabrication de l'imprimé.



Catégories :

Imprimerie - Typographie

Définitions :

  • (Vieilli) Ouvrier typographe; (Vieilli) Ouvrage ancien mais non imprimé; (Édition) Manuscrit d'auteur; Sert à désigner par ellipse le pavé de l'ours, contenant les mentions légales obligatoires d'un journal ou d'un périodique telles que l'éditeur de la publication, le directeur de publication, le nom et ... (source : fr.wiktionary)
  • du journal ou du magazine : (Cadre publié dans un journal ou un magazine reprenant les informations de base sur sa diffusion et son équipe de management. ) (source : rossel)
  • encadré ou doivent figurer, dans un journal ou une revue, la liste des collaborateurs et les mentions légales. (source : unice)

Dans l'édition et l'imprimerie, l'«ours» est un petit pavé[1], localisé le plus souvent au début d'un ouvrage, qui recense les noms et adresses de l'éditeur et de l'imprimeur, et le nom des collaborateurs ayant participé à la fabrication de l'imprimé. À ne pas confondre avec le colophon.

Dans un journal français, l'ours contient les mentions légales obligatoires suivantes : l'éditeur de la publication, le directeur de publication, le nom et l'adresse de l'imprimeur, le dépôt légal, l'ISSN. Sont aussi fréquemment mentionnés les noms des rédacteurs.

Le terme serait à l'origine un surnom donné à l'imprimeur au XIXe siècle[2]. L'«ours» désignait le compagnon pressier, à cause de ses supposés mouvements lourds pour encrer les formes, alors que le typographe, qui levait les lettres et les disposait sur son composteur, était nommé «singe»[3]. Juridiquement responsable de ce qu'il publiait, l'imprimeur était tenu de mentionner son nom, celui de l'imprimerie et son adresse, sur les livres et journaux qu'il imprimait.

Ainsi, on trouve chez Balzac (Les deux poètes in les Illusions perdues, tome 4 de Scènes de la vie de province)  : «Ce Séchard était un ancien compagnon pressier, que dans leur argot typographique les ouvriers chargés d'assembler les lettres nomment un Ours. Le mouvement de va-et-vient, qui ressemble assez à celui d'un ours en cage, par lequel les pressiers se portent de l'encrier à la presse et de la presse à l'encrier, leur a probablement valu ce sobriquet. Par contre, les Ours ont appelé les compositeurs des Singes, à cause du continuel exercice qu'ils font pour attraper les lettres dans les cent cinquante-deux-petites cases où elles sont contenues...»

Autre origine quelquefois avancée, mais hautement fantaisiste : le mot viendrait de l'anglais «ours», «les nôtres», désignant la totalité des personnes ayant participé à la fabrication du journal. Cette explication, n'est attestée par aucune source.

Notes et références

  1. Ours de l'édition française du magazine Rolling Stone (mai 2009) [pdf]
  2. (fr) Dictionnaire de l'argot des typographes 1883 suivi d'un choix de coquilles typographiques célèbres et curieuses, par Eugène Boutmy, correcteur d'imprimerie, Flammarion et Marpon, Paris, 1883, Texte intégral sur Wikisource.
  3. Maurice Audin, Histoire de l'Imprimerie, Paris, A. et J. Picard, 1972, p. 435

Voir aussi

Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : ours - noms - imprimerie - imprimeur - adresses - pressier - lettres - édition - éditeur - participé - fabrication - colophon - journal - publication - origine - histoire - compagnon - cause - mouvements - typographe -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Ours_(imprimerie).
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 11/12/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu