Papier couché

Le papier ou carton couché est un papier ou carton dont la surface est recouverte d'une ou plusieurs couches le plus souvent constituées de produits minéraux en mélange avec des liants et des produits d'addition divers.



Catégories :

Papier - Matériel d'écriture

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • On peut distinguer les papiers non couchés " sans bois ", fabriqués à partir de pâte chimique, et les papiers non couchés " avec bois ", fabriqués à partir de ... (source : lepapier)
  • AVERY vous présente sa gamme complète de papiers photos avec des papiers couchés, des papiers photos et des papiers thématiques. (source : avery)

Le papier ou carton couché est un papier ou carton dont la surface est recouverte d'une ou plusieurs couches le plus souvent constituées de produits minéraux (pigments) en mélange avec des liants et des produits d'addition divers.

Quelque 40 % des papiers impression-écriture et près de 50 % des cartons sont couchés. L'opération de couchage consiste à déposer sur une ou sur les deux faces d'une feuille de papier ou de carton — nommée support — un enduit à base de pigments fins. L'objectif de cette opération est de permettre une meilleure reproduction des impressions en transformant la surface rugueuse et macroporeuse du papier en une face unie et microporeuse et de perfectionner la blancheur du papier ou du carton, son aspect (brillant, par exemple), son toucher.

La couche, fréquemment nommée sauce de couchage, se compose :

Classification des supports couchés

On en distingue trois catégories, dont les définitions sont données, en France, par la norme NF Q 26-001.

À partir d'un grammage de 224 g/m2, on parle fréquemment, pour ce dernier type, de "carte couchée".

Dans chaque type, les tolérances marchandes sur le grammage sont ± 5 % jusqu'à 160 g/m2, ± 6 % au-delà.

Composition fibreuse - mode d'impression - aspect de surface

Chaque type peut se subdiviser :

Les papiers couchés sont le plus souvent choisis pour leur meilleur aspect et leurs excellentes qualités d'impression. Ils sont utilisés pour imprimer des catalogues de vente par correspondance, des éditions publicitaires, des emballages, des étiquettes, etc.

Les cartons couchés

Le terme carton s'applique aux supports de grammage supérieur à 224 g/m2. Dans le cas des cartons, dont la fonction principale est l'emballage, la couche est toujours appliquée sur une seule face.

Le support

Le support revêt une importance essentielle car, si sa qualité n'est pas totalement idéale, il sera impossible de fabriquer un papier couché valable, quelle que soit la qualité de la sauce ou la façon de l'étaler. Les principales caractéristiques d'un support de couche sont les suivantes :

Les pigments

En général, on nomme charges les matières minérales incorporées dans la masse fibreuse et on nomme pigments les mêmes matières déposées à la surface du papier support pour obtenir le papier couché. II s'agit fréquemment des mêmes produits, mais les pigments doivent être plus fins, plus propres et sont le plus souvent plus blancs, mais également plus chers.

La finesse facilite :

La forme des particules joue aussi un rôle important : le kaolin, sous forme de plaquettes hexagonales, couvre mieux que les aiguilles allongées de certains carbonates de calcium et confèrent plus de brillant.

Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : couché - papier - couches - support - surface - carton - faces - pigments - impression - grammage - produits - aspect - brillant - poids - supérieur - fins - meilleure - sauce - inférieurs - caractéristiques -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Papier_couch%C3%A9.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 11/12/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu